27 08 27/08 2015

Renouvellement période d’essai

Le renouvellement de la période d’essai suppose de recueillir l’accord exprès du salarié.

Renouveler la période d’essai implique de respecter un certain formalisme.

Dans le cadre d’un contrat rompu lors du renouvellement de la période d’essai, la Cour de cassation est venue préciser que : "La seule signature du salarié sur la lettre de remise en main propre prolongeant la période d’essai ne saurait valoir accord du salarié à son renouvellement".
Il en résulte que le salarié doit expressément mentionner qu’il est d’accord pour que sa période d’essai soit renouvelée. L’accord tacite, notamment en poursuivant son travail, n’est donc pas non plus recevable.

Cassation sociale, 8 juillet 2015, n° 14-11.762