29 04 29/04 2016

Affichages obligatoires

La carte des vins

Retour sur la règlementation

1/1

La carte des vins doit :

  • séparer nettement les vins selon leur type (vins de table comprenant les vins de pays / vins à appellation d’origine comprenant les vins délimités de qualité supérieure et appellation d’origine contrôlée - AOC)
  • utiliser des dénominations de vente réglementaires (obligatoirement indiquées sur l’étiquetage et qui ne doivent pas être confondues avec la marque commerciale, les noms de cépages ou de « château »),
  • indiquer, le cas échéant, par un moyen approprié qu’un vin n’est plus disponible,
  • prendre soin de vérifier que le millésime éventuellement cité correspond à celui du vin disponible,
  • préciser clairement au regard du prix le volume net : 75 cl, 37.5 cl…
  • préciser le prix de vente TTC pour chaque vin proposé (bouteille, pichet, verre…),
  • indiquer le titre alcoométrique (mention obligatoire sur l’étiquetage des vins)

Le terme « réserve ne peut s’appliquer qu’à des vins bénéficiant d’une appellation d’origine.

L’arrêté du 29 juin 1990 impose aux établissements servant des repas d’afficher une carte comprenant au minimum les prix de 5 vins ou, à défaut s’il en est servi moins, les prix des vins servis, de manière lisible et visible de l’extérieur durant la durée du service.