06 07 06/07 2018

LasTable

Le dynamisme de la Foodtech en France est une opportunité majeure pour ses acteurs

En France, pays de la gastronomie, le secteur de la Foodtech connaît une grande vitalité. Ces dernières années, les nouveaux acteurs déferlent et en 2016 et 2017, les premières levées de fond réalisées par des start-ups de la Foodtech française ont dépassé les 20 millions d’euros[1]. LasTable s’inscrit dans cet écosystème dynamique du “Food service” avec son application, qui marque un tournant dans la relation clients-restaurants. La start-up est basée à la Station F à Paris, lieu attractif où se rassemblent les start-ups françaises les plus innovantes.


[1] Rapport Foodtech du Digital Food Lab de 2017


  • 317 millions d’euros ont été investis dans les start-ups françaises entre 2013 & 2017
  • 400 start-ups sur 472 en tout ont été créées durant cette même période
  • Entre 2015 et 2016, les investissements dans la Foodtech française ont doublé, et les montants investis ont triplé.[1]

LasTable, start-up de la FoodTech française, propose une application de réservation permettant la digitalisation des restaurants.

Au sein de la « FoodTech » française, branche intégrée plus largement à l’écosystème de la « French Tech », il y a encore d’autres catégories comme celle de « Food Service », dont LasTable fait partie en tant que « Plateforme de réservation ». L’application LasTable permet aux restaurateurs de gérer leurs réservations sur leurs dernières tables disponibles qu’ils proposent à prix réduit (de -10 à - 50%) et uniquement pour le jour même. Les clients ont ainsi la possibilité de bénéficier d’une remise sur l’addition, avec la garantie d’avoir une table tout en réservant au dernier moment.

Une levée de fonds est prévue par Lastable au cours des prochains mois de l’année 2018, pour accélérer le développement de l’application.

Avec près de 90% des investissements effectués dans les 3 domaines de l’AgTech, du FoodService et du Retail & Delivery[1], LasTable entend profiter de ce dynamisme et lever des fonds dans les prochains mois. « L’objectif de cette levée de fonds est de pouvoir déployer notre force commerciale afin de présenter notre solution à davantage de restaurateurs et les convaincre de rejoindre notre application, et notamment la rendre disponible dans de nouvelles villes françaises, après Bordeaux en 2016 et Paris fin 2017. » déclare Amaury Berthet, CEO de LasTable.

La culture de l’entrepreneuriat en France a le vent en poupe.

La France est devenue en 25 ans une terre d’entrepreneurs : 34 % des jeunes en 2016 ont l’intention de créer leur entreprise, contre 15% seulement il y a 25 ans. Cette tendance s’est encore accélérée ces 10 dernières années. Le nombre de créations d’entreprises a augmenté quatre fois plus entre 2007 et 2011 que dans les autres pays de l’OCDE. La France se retrouve en tête des créations d’entreprise au sein des pays de l’OCDE.[2]

LasTable est implantée à la Station F à Paris, immense campus où se rassemblent les start-ups françaises les plus innovantes.

Cette mouvance a fait émerger de nombreux lieux pour accueillir des freelances, autoentrepreneurs et des start-ups : incubateurs d’entreprises, espaces de co-working ou « villages de start-ups » c’est à dire des environnements favorables au développement des jeunes entreprises, à l’image de la Station F à la Halle Freyssinet de Paris créée par Xavier Niel, où Lastable a posé ses valises.

Télécharger notre application : http://www.lastable.mobi/download

Pour plus d’informations, prenez directement contact via le chat de notre site www.lastable.mobi ou via support@lastable.mobi



[1] Rapport Foodtech du Digital Food Lab de 2017

[2] https://start.lesechos.fr/entreprendre/actu-startup/comment-la-france-est-devenue-en-25-ans-une-terre-d-entrepreneurs-10095.php

Retail et Delivery : start-ups qui répondent aux défis du e-commerce alimentaire.

AgTech : start-ups qui inventent l’agriculture du futur. https://www.digitalfoodlab.com/foodtech/#AgTech

 



[1] Rapport Foodtech du Digital Food Lab de 2017