09 04 09/04 2014

Communiqué de presse

REMANIEMENT MINISTERIEL …. ET LE TOURISME DANS TOUT CELA ?

Le GNI (Groupement National des Indépendants) qui regroupe la FAGIHT et le SYNHORCAT remercie SYLVIA PINEL pour le travail accompli avec sérieux, opiniâtreté et dialogue et la félicite pour sa nomination. 

« Nous lui souhaitons bonne chance de réussite dans ses nouvelles fonctions » déclarent Claude DAUMAS, Président de la FAGIHT et Didier CHENET, Président du SYNHORCAT.

Le GNI regrette toutefois que le secteur du tourisme qui représente 7% du PIB en France, 1ère destination mondiale du tourisme, ne se voit pas reconnaitre la place qu’il mérite au regard de son importance en termes d’emplois, de rentrée de devises et donc de croissance avec un vrai Ministère ou un délégué interministériel directement rattaché au 1er Ministre.

Il regrette aussi que ce remaniement intervient alors que les Assises du Tourisme lancées par la Ministre Sylvia PINEL devaient prochainement aboutir à des mesures concrètes pour faire du tourisme en France le leader européen.

« Espérons que la nouvelle Secrétaire d’Etat au Commerce Extérieur en charge de la promotion du Tourisme, Fleur PELLERIN aura à cœur de mener à termes le processus engagé et prendre les dispositifs législatifs et réglementaires indispensables à la concrétisation des propositions faites par le GNI et l’ensemble des acteurs du tourisme.

Si l’exigence de « vendre » la destination France à l’étranger justifie un rattachement au Ministre des Affaires Etrangères, Laurent FABIUS, nous restons inquiets quant aux disponibilités qu’il restera à la Ministre pour traiter des dossiers de nos professionnels en France, alors même qu’elle devra s’occuper du commerce extérieur et des Affaires Européennes. 

Fleur PELLERIN, en raison de son expérience d’ex Ministre déléguée en charge du numérique sera, nous l’espérons la personne idoine pour défendre auprès d’Arnaud MONTEBOURG, Ministre de l’Economie, du Redressement productif et du Numérique et de madame Axelle LEMAIRE, Secrétaire d’Etat au numérique, le travail de moralisation d’internet dans le secteur du tourisme, mettre un terme aux pratiques illicites et abusives des OTA’S, ces agences de réservation en ligne et encadrer les sites d’opinion. A la clef, la capacité des professionnels à reprendre en main la commercialisation de leurs chambres et tables pour des meilleurs tarifs à la clientèle et des rentrées fiscales pour l’Etat  »

Plus généralement, s’agissant de la baisse des charges sociales, salariales comme patronales, annoncées par le Premier Ministre, Manuel VALLS, le GNI ne peut que se féliciter de telles décisions qui redonneront du pouvoir d’achat aux salariés après l’amputation de celui-ci par la suppression des exonérations fiscales des heures supplémentaires et la taxation des mutuelles.
Ces décisions amélioreront également la compétitivité des entreprises.

Claude DAUMAS et Didier CHENET seront des interlocuteurs attentifs et constructifs de la Secrétaire d’Etat et du Ministre de l’Economie, du Redressement productif et du Numérique, auxquels ils demanderont audience sans délais.

Martine PROFICHEL- m.profichel@synhorcat- 06 68 42 39 56