06 09 06/09 2018

GNI

Prélèvement à la source : le temps est venu pour le GNI de travailler à sa mise en œuvre dans l’intérêt des hotels, cafés et restaurants.

1/1

Le Premier Ministre l’a confirmé, les entreprises collecteront l’impôt sur le revenu de leurs salariés à compter du 1er janvier 2019.

Pour Didier Chenet, Président du GNI « le prélèvement à la source reste une mauvaise idée nos entreprises n’ayant pas vocation à collecter l’impôt sur le revenu de leurs collaborateurs. Selon lui, Cette réforme risque d’entrainer une dégradation du climat social dans nos entreprises et L’Etat aurait mieux fait de généraliser la mensualisation de l’impôt.

Mais pour le Président du GNI, maintenant que la décision est prise par le Président de la République et au-delà de la complexité administrative et des problèmes techniques qu’il faudra surmonter, il faut surtout être pragmatique. Le GNI doit tenir son rôle. Il doit informer, conseiller, accompagner ses membres dans la mise en œuvre du prélèvement à la source. Très prochainement des séances de formation seront proposées aux membres du GNI afin de leur permettre de satisfaire à cette nouvelle obligation. »

D’ores et déjà, le GNI invite ses membres désireux profiter de ce service à se rapprocher de l’organisation afin de se mettre en mesure de satisfaire à cette nouvelle charge.