21 06 21/06 2017

GNI

Pas de Ministère du tourisme…

Suite à l’annonce ce jour du nouveau gouvernement, le GNI regrette l’absence de nomination d’un ministre en charge du Tourisme et continue de plaider en faveur de la désignation d’une personnalité forte en charge de ce secteur. En effet, pour le GNI et en raison de la placequ’occupe ce secteur dans l’économie française et des perspectives qu’il offre pour l’avenir de la France, la désignation d’un interlocuteur dédié au Tourisme s’impose. Nous ne comprendrions pas que le gouvernement reste sourd à notre appel !

 

Le GNI plaide donc en faveur d’une nouvelle gouvernance pour le tourisme. Seul un caractère interministériel permettra une meilleure coordination des objectifs poursuivis comme des actions pour une plus grande efficacité au profit notre secteur.

 

« Il faut rompre avec les méthodes du passé », déclare Didier Chenet. « Notre nouveau gouvernement doit marquer sa volonté de faire du Tourisme un secteur clefC’est pourquoi au GNI nous continuons de proposer la constitution d’une structure interministérielle permanente de concertation dédiée au tourisme, pilotée par une personnalité d’envergure et placée sous l’autorité directe du Premier Ministre. Cette structure aura pour mission d’impulser et de coordonner une véritable stratégie pour le tourisme, un vrai plan de développement. Elle devra se réunir au moins deux fois par an et autant que nécessairepour s’assurer de la réalisation des objectifs et de la résolution des iniquités sociales et fiscales notammentIl faut rompre avec toutes les initiatives diffuses impulsées par quelques-uns qui, au prétexte de regrouper tous les acteurs, ne font que les diviser ou les exclure. Le GNI souhaite que l’ensemble des acteurs du tourisme soient réunis, publics comme privés, y compris les nouveaux entrants que sont les OTA’s et les plateformes numériques. Il n’y a que de cette façon que notre secteur sortira gagnant ! »

 

GNI de l’Hôtellerie- Restauration 

Le GNI est la seule Organisation Professionnelle indépendante au service des hôtels, cafés, restaurants, traiteurs organisateurs de réception et établissements de nuit indépendants et patrimoniaux. Didier Chenet est président du GNI et du GNI-Synhorcat, Pascal Droux, président du GNI-FAGIHT est président délégué du GNI, Philippe Quintana, président du GNI-CT-CHRD est également président délégué du GNI.

 

CONTACT PRESSE

Adeline CORUS – a.corus@gni-hcr.com – 06 62 75 25 18