04 05 04/05 2019

GNI

Les responsables des hôtels, cafés et restaurants et les élections européennes : Une enquête exclusive GNI I+C

Dans la perspective des prochaines élections européennes, le GNI s’est intéressé avec son partenaire I+C aux des responsables des hôtels, cafés, restaurants et traiteurs.

Iront ils voter ?

Un peu plus de la moitié (51 % précisément) des responsables de la filière HCR pensent aller voter lors de l’élection des députés européens de mai 2019.

Quelle perception de la politique européenne ?

Quatre professionnels sur dix estiment que la création de l’Union Européenne a plutôt été́ une bonne chose pour eux

Ils se montrent tout aussi positifs lorsqu’il s’agit de leur activité́, puisque 38 % d’entre eux pensent que cela a été́ bénéfique pour leur entreprise contre seulement 25 % répondant par la négative.

Qu’attendent-ils des prochains députés ?

Près d’un tiers des professionnels interrogés pensent que les futurs députés européens français devraient principalement œuvrer en faveur d’une meilleure prise en compte des spécificités des petites entreprises.

Ils sont presque aussi nombreux (31 %) à citer l’harmonisation des politiques sociales et fiscales.

Et de l’Europe ?

Au final, 43 % des professionnels de la filière HCR pensent que la réponse aux difficultés économiques doit plutôt être apportée au niveau national. Plus d’un tiers des responsables n’ont pas d’avis sur la question ou ne souhaitent pas se prononcer.

Les patrons de brasseries plus « europhiles » que leurs connfrères !

Les professionnels des brasseries se distinguent :

-Les responsables des brasseries sont très nombreux à penser aller voter :72 % !.

-Ils sont très nombreux (57%) à répondre que la création de l’Union Européenne a plutôt été́ une bonne chose pour eux (39% en moyenne).

-62 % d’entre eux pensent que l’harmonisation des politiques sociales et fiscales est la priorité pour l’Europe (31% en moyenne).

Cliquez ici pour accéder à l’enquête (PDF - 284 ko)