26 04 26/04 2018

GNI

Le GNI salue l’initiative du Président de la CPME, Francois Asselin et la décision du Président de la SNCF, Guillaume Pepy, de mettre en place un correspondant SNCF PME dédié aux adhérents CPME en difficulté à cause du mouvement social.

Il est indéniable en effet que les grèves à la SNCF impactent sérieusement les hôteliers, cafetiers et restaurateurs. Selon l’enquête menée par le GNI, le Groupement National des Indépendants de l’Hôtellerie & de la Restauration, la baisse d’activité est de 17% pour la restauration et de 14,50% pour l’hôtellerie au niveau national en comparaison de la même période l’an passé.

" Cette semaine, j’ai appelé la SNCF à assumer ses responsabilités et exprimé notre intention de lui demander réparation pour le préjudice causé à nos entreprises. Je comprends que la SNCF entend notre message. J’espère que cette mesure permettra de traiter les difficultés de nos professionnels que j’invite à se saisir de cette opportunité immédiatement pour exprimer leur demande " a déclaré Didier Chenet, Président du GNI.