04 01 04/01 2019

GNI

Édito et Vœux du Président

Mes chers collègues et amis,

L’année 2018 s’est achevée dans le conflit avec un mouvement que rien ni personne ne semble maitriser mais dont les conséquences dramatiques pour notre activité sont bien réelles. Notre secteur a souffert et continue de souffrir. Des établissements ont été saccagés, pillés, vandalisés. Nos établissements enregistrent tous des pertes de chiffre d’affaires. Le secteur a perdu plus de 250 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Pour sortir de cette impasse, le gouvernement a adopté diverses mesures, augmentant notamment le salaire minimum et exonérant de charges sociales et d’impôts les heures supplémentaires effectuées au-delà de 35 heures par semaine. Ces mesures vont dans le bon sens. Nous les préconisions d’ailleurs, comme encore de cesser de surtaxer nos entreprises et nos emplois et d’exiger le paiement d’un juste impôt des GAFA qui réalisent leur activité en France.

Le gouvernement a décidé aussi de lancer un grand débat national donnant ainsi à chacun l’occasion de s’exprimer. Il annonce que des mesures seront prises à la suite de ce débat qui se tiendra partout sur le territoire. Le Groupement National des Indépendants de l’Hôtellerie & de la Restauration participera à ce grand débat au niveau national. Mais c’est en réalité toutes les structures du GNI que j’invite à participer à ce débat à tous ses échelons, y compris au niveau local.

Il est de notre intérêt à tous de ne pas être spectateur des échanges qui vont être lancés mais d’en être acteur.

Nous devons faire entendre notre voix, exprimer nos difficultés, expliquer nos challenges et formuler nos propositions. Nombreux sont les domaines où nous serons force de propositions. Il est de notre devoir de faire entendre la voix de notre profession et de travailler à notre futur pour réussir à convaincre de nouveaux talents de rejoindre nos métiers, pour organiser notre révolution durable et maitriser le numérique, pour une juste fiscalité et une la reconnaissance du travail de tous…N’hésitez pas à prendre la parole. Notre organisation tiendra à votre disposition tous les supports nécessaires et notamment des fiches sur ses propositions, nos propositions.

Alors à l’occasion de cette nouvelle année et au moment de vous présenter mes vœux, permettez-moi, au nom de l’ensemble des administrateurs de notre organisation professionnelle de vous souhaiter à tous une excellente année 2019.

Je forme pour vous des vœux de santé, de joie et de prospérité pour vous, votre famille, vos amis, vos collaborateurs. Je fais aussi le vœu que cette année 2019 s’ouvre sur un dialogue constructif entre tous et que nous organisions ensemble les conditions d’un futur meilleur.

Bien à vous.

Didier Chenet
Président