25 01 25/01 2019

Gestion d’un établissement

L’électroménager du CES 2019 à envisager

1/3

Le GNI faisait partie de la délégation de la CPME pour visiter le « Consumer Electronics Show » (CES) de Las Vegas pour y découvrir les innovations du monde de demain. Que doit-on concrètement retenir de cet immense salon pour l’hôtellerie-restauration ?

A l’image de ce qui a pu être présenté sur EquipHôtel 2018 (Lire ici notre article sur nos coups de cœur), le CES 2019 faisait la part belle aux fauteuils massant, aux miroirs connectés, aux cuisines intelligentes voire même aux imprimantes 3D pour travailler les finitions en chocolat !

Néanmoins d’autres produits ont un peu plus retenu l’attention du GNI à commencer par la machine LG de lavage à sec et de défroissage. De la taille d’un placard, ce nouvel électroménager adapté aux maisons particulières, peut constituer un nouveau service rapide pour les clients de l’hôtellerie. La machine à défroisser peut aussi entrer dans un grand placard ou un dressing directement dans les chambres les plus grandes.

Le CES est aussi réputé pour son espace audio-visuel. Les téléviseurs de demain seront dissimulés, soit en s’enroulant et en sortant d’un meuble, soit en étant un miroir ou un tableau avant allumage. Cette technologie encore un peu chère pour le grand public peut contribuer à la fameuse « expérience client » !

Le bien-être était également très présent au CES 2019 et peut être une nouvelle attente des clients en hôtellerie, et pourquoi pas en restauration. Sortir de sa routine quotidienne pour aller dans un établissement HCR est déjà un premier pas vers le plaisir et la détente. Un service complémentaire peut s’envisager avec des équipements plus ou moins simples. Le fauteuil massant, bien qu’encore très encombrant, peut transformer un accueil, un couloir ou une entrée de salle de conférence ou de fitness. En chambre ou dans les sanitaires, les miroirs connectés sont en plein développement. Il y a cependant de tout sur le marché. Le choix doit rester sur quelque chose de simple pour éviter soit un investissement inutile car non ou mal utilisé par les clients, soit l’effet inverse avec une déception client là où on voulait magnifier son expérience !

Les nouveautés dans le bien-être se concentrent cependant plus sur les aides à la relaxation et à l’endormissement. Elles prennent des formes multiples. Cela va du lit anti-ronflement (dont l’ergonomie reste à prouver !), à des diffuseurs de musique, lumière, odeur voire séances de relaxation guidée. Ces diffuseurs sont eux-mêmes multiples du casque au boitier à côté du lit voire de l’oreiller lui-même. Ce marché de la relaxation surfe peut-être une vague qui disparaîtra très vite. Ça peut aussi être un service supplémentaire, là encore en chambre ou dans un espace dédié dans un restaurant, qui ne sera pas adapté à tous les établissements mais qui pourront apporter une valeur ajoutée à certains.

Enfin, le CES était rempli de gadgets qui pourraient aisément entrer dans les hôtels et les restaurants car ils peuvent répondre à une vraie demande client. L’exemple le plus flagrant, et le plus facile pour les établissements à mettre en œuvre, est tout ce qui concerne la connectique et la recharge de téléphones et ordinateurs portables. Il en existe aujourd’hui de toutes les tailles, de toutes les formes de prises internationales, avec tous les connecteurs possibles, voire même sans fil… et donc aussi de tous les designs !

Pour toute demande de référence, n’hésitez pas à contacter le Département Europe et Numérique du GNI !

Lire ici nos articles de retour sur le CES 2019 sur :