23 11 23/11 2018

Informatique

Le numérique écologique

1/1

Le GNI s’est rapproché de l’ONG Digital for the planet pour diffuser neuf bonnes pratiques pour un numérique plus écologique.

Le GNI encourage tous les établissements, même les plus petits à intégrer plus de numérique dans leur gestion pour gagner en efficacité (Lire ici notre article sur cette question) Néanmoins il est nécessaire d’accompagner ce changement en prenant tout de suite de bons réflexes de sécurité (Lire ici notre article sur la cybersécurité dans un établissement HCR) et de développement durable (Lire ici la rubrique dédiée).

C’est pourquoi le GNI a rencontré l’ONG Digital for the Planet qui travaille entre autres à la sensibilisation à une utilisation écologique du numérique. Voici les 9 actions de base à garder en tête pour limiter l’impact environnemental de nos vies connectées :

  1. Se désinscrire des newsletters non lues.
  2. Fermer les fenêtres Windows et les onglets des navigateurs internet lorsqu’ils ne sont pas utilisés.
  3. Choisir un smartphone avec un petit écran ou directement un fairphone.
  4. Préférer un moteur de recherche écologique et responsable (comme Ecosia, Qwant ou Lilo)
  5. Taper directement l’adresse du site internet recherché plutôt que de le chercher sur un moteur de recherche et marquer en favoris tous les sites utilisés régulièrement.
  6. Désactiver les notifications lorsqu’elles ne sont pas réellement nécessaires.
  7. Débrancher le matériel lorsqu’il est entièrement chargé.
  8. Privilégier des plateformes de discussion instantanée pour les petites communications entre amis ou collègues (plutôt que le mail qui a un fort impact écologique).
  9. Supprimer régulièrement les applications non utilisées.