04 05 04/05 2016

Europe

Les groupes de travail de l’HOTREC : Plan de travail du GNI à l’HOTREC pour 2016

En plus des actions menées par le secrétariat de l’HOTREC, les groupes de travail ont été actifs toute l’année 2015. Le Synhorcat-GNI est très impliqué dans chacune d’elles.

Dans le groupe de travail distribution en ligne, le travail s’est concentré sur :
• L’échange sur les nombreuses avancées des cadres réglementaires face aux OTAs
• La campagne Book direct, relancée le 10 mai 2016
• La multiplication des actions face aux plateformes d’avis en ligne. En France, après la condamnation de TripAdvisor en 2011 pour mentions trompeuses, le Synhorcat-GNI travaille sur le projet de Loi pour une République Numérique (Articles 22 à 24)

La commission européenne va lancée prochainement une consultation sur le numérique dans le secteur du tourisme. Les hôteliers sont invités à y répondre pour donner leur avis et renforcer les négociations qui suivront.

Le groupe de travail Economie collaborative multiplie les actions publiques :
• Rédaction de 10 étapes pour une économie dite collaborative durable et responsable ;
• Webinar sur les meublés de tourisme pour les membres de l’HOTREC sur les outils et la stratégie à mettre en œuvre par les associations professionnelles pour obtenir une régulation au niveau national et à terme au niveau européen ;
• Mise à jour régulière des chiffres et des actualités en Europe et dans le monde sur l’économie collaborative
• Réflexion autour des Restaurants à domicile

Le groupe de travail, Restaurant & cafés a été créé au printemps 2015. Il s’est réuni pour la première fois en octobre dernier et prévoit une nouvelle réunion début juin. Les thèmes abordés seront :
• Les contrats de brasseries
Les avis en ligne
• Les biodechets, une révision de la Directive européenne sur les déchets est prévue pour les mois à venir. L’HOTREC a donc élaboré une position (à lire ici en anglais)
La nutrition : L’HOTREC a communiqué à la Commission et à la présidence néerlandaise une liste de bonnes pratiques du secteur de la restauration dans différents pays européens.
L’alcool
L’accessibilité 
L’acrylamine : substance chimique qui apparaît quand les aliments riches en gluten sont cuits. L’HOTREC travaille avec l’UEAPME pour proposer un guide de bonnes pratiques pour diminuer la présence de ces substances dans les aliments et éviter une régulation stricte par l’Union européenne.
La réglementation des contrôles officiels

Le groupe de travail sur le Divertissement nocturne a adopté en novembre 2015 une définition unifiée de ce secteur d’activité, qui a été présentée à la Commission européenne. Ce groupe de travail réfléchit aujourd’hui à l’opportunité de créer un label européen de qualité pour les établissements de ce secteur comme il existe en Belgique.

Le comité Qualité travaille sur deux sujets majeurs :
La normalisation : l’HOTREC est actif au sein de l’Organisation mondiale de normalisation (ISO). Toutefois suite à une proposition brésilienne sur une norme hôtelière, le GNI a reçu la confirmation e l’AFNOR de ne pas voter en faveur de cette normalisation.
L’accessibilité : Une nouvelle directive sur l’accessibilité est en cours de discussion concernant le secteur du tourisme car elle se concentrera entre autres au e-commerce.
Par ailleurs, L’HOTREC a remporté un appel à projet pour créer un MOOC (formation en ligne du 16 janvier au 15 mars 2017) gratuit et accessible (en anglais) à tous les hôtels européens, sur comment promouvoir l’accessibilité. Il y aura 4 modules de 2 semaines :

- L’information sur l’accessibilité dans le tourisme
- Les besoins des personnes et comment y répondre
- L’évaluation de son établissement
- Promouvoir son établissement accessible