22 04 22/04 2015

Communiqué de presse Hotrec

Avril 2015 - Déception face aux Autorités de la concurrence étrangères

Le secteur hôtelier européen déçu de la décision commune des Autorités de la concurrence de France, Suède et Italie.

Bruxelles, 22 avril 2015 : Dans une action coordonnée, les Autorités de la concurrence de France, Suède et Italie ont clôturé leur enquête sur l’utilisation des clauses de parité dans les contrats entre Booking.com et les hôtels en acceptant les Engagements pris par Booking.com. Elles ont accepté que ce géant (leader du secteur des plateformes de réservation hôtelières en ligne en Europe) autorise aux hôteliers de proposer des prix inférieurs sur d’autres plateformes de réservation, en maintenant toutefois, la parité des prix entre Booking.com et les sites des hôtels. Le secteur de l’hôtellerie européenne est particulièrement insatisfait de cette décision qui gèle la situation existante inacceptable qui permet à Booking.com de retirer aux hôteliers leur liberté d’entreprenariat dans l’objectif de leur faire concurrence sur les prix et les conditions.

« L’HOTREC et ses membres sont déçus de cette décision publiée aujourd’hui, qui est de notre point de vue anti-compétitive, de la part des Autorités de la concurrence. Le secteur de l’hôtellerie doit maintenant envisager les prochaines étapes pour rétablir une liberté d’entreprenariat complète des hôtels européens et faire ainsi profiter les consommateurs des bénéfices d’une réelle concurrence sur le marché de la réservation hôtelière. », a expliqué M. Christian de Barrin Directeur exécutif de l’HOTREC.

Pour plus d’information : www.hotrec.eu

Contact presse (en anglais) : Daniel Makay +32 (0)2 504 78 42, daniel.makay@hotrec.eu