24 05 24/05 2018

Economie collaborative

Etude européenne sur le marché des restaurants à domicile

L’HOTREC publie sa première étude relative aux restaurants à domicile en Europe pour présenter ce marché et son développement des dernières années. Cliquer ici pour avoir accès à la lecture en ligne (en anglais) : https://datas.com/hotrec/report-meal-sharing-economy/files/assets/basic-html/page-10.html

L’économie collaborative dans l’alimentation est un marché florissant lié à la Foodtech. Plusieurs types d’offres sont nés notamment des nouvelles habitudes des consommateurs :

  • La livraison de repas à domicile provenant de restaurants (Deliveroo, UberEats…) 
  • La livraison de repas ou de plats préparés en cuisines professionnelles (Nestor, Mamie Régale, Frichti, My Cuistot…)
  • La venue de traiteurs à domicile pour des événements plus ou moins importants (La Belle Assiette, TakeAChef…)
  • Le partage de repas avec des considérations environnementales ou économiques (Mummyz…)
  • Le restaurant au domicile d’un particulier (EatWith, Voulezvousdiner…)

Ces plateformes ont un impact plus ou moins local. Néanmoins l’une des plateformes de restaurants à domicile ayant une portée internationale est française à l’origine : EatWith (nouveau nom de VizEat) Elle est valorisée entre 32 et 48 millions d’euros.

Le marché de l’alimentation des touristes possède un très grand potentiel de développement. Par exemple, dans le budget de touristes venus 5 jours (4 nuits) à Barcelone, près de 44% des dépenses concernent l’alimentation. Les réservations de circuits gastronomiques par ont augmenté de 57% sur TripAdvisor en 2017. Ses cibles privilégiées sont jusqu’à présent dans leur marketing, les touristes qui souhaitent vivre l’expérience de la vie des locaux.

Pour mémoire, en novembre 2017 le Ministère français de l’Economie et des Finances a rappelé dans une réponse au Sénat d’une question écrite au Gouvernement que « le service rémunéré d’un repas, à son domicile, par un particulier (…) doit être considéré comme une activité de restauration. »

Retrouvez ici la position du GNI : https://www.synhorcat.com/europe-numerique/economie-collaborative/article/le-gni-face-aux-restaurants-a