22 05 22/05 2014

OTAs / AFNOR...

Mai 2014 : Le GNI demande le respect des normes AFNOR sur les avis en ligne

Le GNI (Groupement National des Indépendants) la seule organisation professionnelle véritablement indépendante au service des hôtels, cafés, restaurants, traiteurs organisateurs de réception et établissements de nuit indépendants et patrimoniaux poursuit son action de moralisation d’internet dans l’intérêt de tous et demande aux sites d’opinion de respecter la norme AFNOR sur les avis en lignes.
Le GNI fédère la CPIH présidée par Gérard GUY, la FAGIHT présidée par Claude DAUMAS et le SYNHORCAT présidé par Didier CHENET.
Le GNI représente 26 000 établissements et 230 000 salariés.

« Un an après sa publication, la norme AFNOR sur les avis en ligne n’est toujours pas appliquée : le GNI interpelle les sites Internet d’opinion et leur demande de s’engager à la respecter. A défaut, le GNI demandera l’encadrement de ces sites par la loi. » ont déclaré les 3 co-présidents du GNI.

A l’heure où des sites d’avis comme le géant TRIPADVISOR comptabilisent 90 avis par minute et représentent 3,7 millions d’établissements, il devient urgent d’agir.
D’après un article publié par Darren Sim, expert en e-tourisme, 80% des clients affirment aujourd’hui consulter les sites d’opinion avant de se rendre dans un hôtel ou un restaurant.

En adoptant cette norme, dont l’applicable est volontaire, les sites d’avis s’engagent notamment aux principes suivants :
- Procéder obligatoirement à l’identification de l’auteur de l’avis, qui doit être joignable en cas de litige (ce principe permet de préserver l’anonymat car les informations relatives à l’auteur peuvent ne pas être publiées, si celui-ci ne le souhaite pas) ;
- Procéder obligatoirement à une vérification de l’authenticité de l’expérience de consommation ;
- Permettre au professionnel concerné par l’avis de répondre à celui-ci, et de voir sa réponse publiée promptement ;
- Informer les consommateurs dès lors que l’avis a été collecté contre rémunération ou dans le cadre d’un jeu-concours.

Selon le GNI, « Le respect de cette norme est fondamental pour assurer la fiabilité des avis publiés. Aujourd’hui, le choix d’un hôtel ou d’un restaurant dépend de sa classification et de son prix d’une part mais aussi et de plus en plus des avis des internautes. »
Le GNI a écrit aux sites d’opinion afin de leur demander de s’engager officiellement à respecter cette norme sinon il demandera au gouvernement de donner force de loi à la norme AFNOR NF Z74-501 à l’occasion de la prochaine Loi sur le numérique.