05 02 05/02 2016

Actualités

Le Parlement européen s’attèle au numérique

1/1

Le SYNHORCAT-GNI se joint à l’HOTREC, notre association européenne, pour féliciter le Parlement européen qui lance un appel pour une meilleure protection des consommateurs de l’économie dite collaborative et une concurrence plus équitable entre les plateformes.

Dans sa récente résolution, « Vers un acte pour le marché unique numérique », le Parlement montre sa volonté d’agir pour une concurrence loyale entre les plateformes d’économie de partage et pour protéger les droits des consommateurs.

Les hôtels et les restaurants sont désormais confrontés à des défis importants dans leur fonctionnement quotidien avec l’augmentation des plateformes en ligne et l’expansion rapide de ce qu’on appelle l’économie collaborative. D’une part, les agences en ligne, structures oligopolistiques, restreignent la concurrence sur le marché des voyages et entravent le développement de l’économie touristique en Europe. D’autre part, l’économie collaborative favorise l’émergence de nouveaux acteurs sur le marché, ce qui augmente la concurrence, certes au bénéfice des consommateurs. Cependant, la plupart de ces joueurs, qui offrent les mêmes services que les entreprises, pour leur part règlementées, ne sont souvent pas tenus de se conformer aux exigences les plus élémentaires du marché.

Ramon Estalella, président de la Commission « Econome collaborative » de l’HOTREC, au nom de l’industrie hôtelière européenne félicite le Parlement européen de sa résolution de se préoccuper de la sécurité des consommateurs dans cette économie collaborative.

Dans son point 10, la résolution encourage la Commission à prendre des initiatives pour encourager l’innovation et une concurrence équitable, faire tomber les barrières du commerce du digital et préserver une cohésion économique et sociale, tout comme l’intégrité du marché. L’HOTREC remercie cet appui des députés. « L’objectif est d’identifier les problèmes et d’assurer une approche cohérente dans le traitement de ces questions », a ajouté Markus Luthe, président de la Commission « Distribution en ligne » de l’HOTREC.

Le SYNHORCAT-GNI et l’HOTREC contribuent activement aux discussions européennes autour du marché numérique et l’économie dite collaborative. « Nous continuerons à travailler à la réalisation d’un marché équilibré, favorable au consommateur, dans une époque de transformation numérique », conclut Christian de Barrin, directeur général de l’HOTREC.

Consultez la résolution en cliquant ici.