28 11 28/11 2016

Actualités

Signature entre le GNI et la Cellule d’Aide aux Blessés de l’Armée de Terre (CABAT) d’une charte en faveur de la réinsertion des blessés

1/2

Didier Chenet, président du GNI, le Général Bruno LE RAY, Gouverneur Militaire de Paris, et le Lieutenant-Colonel Guy de Saint Germain, Secrétaire Général de l’association Terre Fraternité ont signé une charte relative à l’immersion en entreprise des militaires de l’armée de terre blessés en service, le 23 novembre dernier.

Par cette signature, le GNI, déjà très impliqué pour l’emploi des personnes en situation de handicap, s’associe à l’opération Oméga qui a pour objectif la réinsertion professionnelle des militaires blessés psychiques, hors de la défense.

En soutien à ce programme, porté par l’Association Terre Fraternité, association d’accompagnements des victimes de l’Armée de terre blessés et de leur famille, et piloté par la Cellule d’Aide aux Blessés de l’Armée de Terre (CABAT), le GNI, par l’intermédiaire de sa Mission Handicap, a mobilisé ses établissements adhérents susceptibles d’accueillir des militaires, blessés physiques et psychiques, en reconversion professionnelle pour un stage d’une durée de un mois à un an. En effet, ce stage en entreprise a vocation à leur permettre de reprendre confiance en eux, en leur capacité ; en favorisant la découverte des métiers de notre secteur. Ce stage peut s’effectuer dans les différents services opérationnels ou administratifs et les missions sont déterminées en fonction des besoins de l’établissement, de la blessure du militaire et en lien avec le service de réinsertion professionnelle de la CABAT.

Suite à cette mobilisation du GNI, de nombreux des adhérents se sont montrés intéressés par ce projet et se sont portés volontaires pour accueillir à leur tour des militaires en reconversion professionnelle. La mise en relation des candidats avec les entreprises est opérée par la Mission Handicap du GNI-SYNHORCAT qui pilote le dossier.

Après un premier succès remporté suite à l’accueil d’un stagiaire durant plusieurs mois au sein du Grand Véfour, ce programme se poursuit avec l’accueil pour une période de 6 mois d’un nouveau stagiaire au sein du restaurant Le Zébulon.

Didier Chenet a réaffirmé « sa détermination à soutenir et à mettre en œuvre des projets à l’image de l’opération Oméga. L’intégration de travailleurs handicapés permet l’évolution des mentalités dans nos métiers : une révolution dans la gestion des ressources humaines. Accueillir, accompagner des militaires en reconversion professionnelle suite à des blessures en opération entre en totale cohérence les valeurs humanistes que nous défendons. »