10 03 10/03 2017

Articles d’emailing

L’édito de Laurent Fréchet, président des...

Laurent Fréchet
Président des restaurateurs du GNI

Aux côtés de la secrétaire d’État chargée du commerce, de l’artisanat, de la consommation et de l’économie sociale et solidaire, Martine Pinville, j’ai participé le 9 mars à l’annonce du lancement de la grande campagne de promotion "Au Resto la vie a du goût !" qui débutera le 18 mars prochain. Je vous invite à découvrir la teneur de cette campagne de 4 mois en TV, radio, sur internet et avec un jeu concours ainsi que son déroulement.

Au GNI nous sommes impliqués au service des restaurateurs indépendants. Nous les accompagnons et les défendons au quotidien, nous sommes à leurs côtés dans les bons comme dans les mauvais moments.

C’est donc en leur nom que j’ai sollicité et obtenu cette grande campagne de promotion des restaurants pour que nos clients reviennent dans nos établissements. Le ministère de l’économie et des finances et ses opérateurs la Direction Générale des Entreprises et Bpi France ont œuvré avec nous pour sa mise en œuvre et son financement.

Depuis la fin de l’année 2015 on ne peut, en effet, que constater une baisse de fréquentation très sensible dans nos restaurants, une baisse dont le déclencheur est sans aucun doute les attentats du 13 novembre 2015, événements terribles auxquels sont venus s’ajouter en 2016 une météo catastrophique et des mouvements sociaux donnant une triste image de notre pays à l’étranger. 2016 ne restera pas dans les annales avec une activité en recul de 4,5 % en comparaison d’une année 2015 déjà exécrable !

À cela est venu s’ajouter ce que certains nomment le « rentrisme » à savoir le repli à leur domicile ou à leur bureau de nos clients.

Et, comme si tout cela ne suffisait pas notre belle profession se retrouve aujourd’hui concurrencée par une forme hybride d’économie collaborative que nous appellerons nous de façon plus triviale et réaliste « l’économie souterraine et sauvage » !

Les restaurants clandestins fleurissent ici et là, opérés par des amateurs sans connaissance ni formation. Il nous paraît donc essentiel que nos clients retrouvent le chemin de nos établissements tenus par de vrais professionnels soumis à une réglementation des plus strictes assurant à celles et ceux qui les fréquentent une garantie et matière d’hygiène et de sécurité alimentaire.

Les restaurants sont multiples et variés comme les attentes de nos clients ! Au travers de cette campagne nous avons aussi souhaité les valoriser tous dans leur diversité et en illustrer les différentes facettes. Dire et redire à chacun toutes ces raisons qui font qu’aller au restaurant est à la fois un moment privilégié mais aussi et plus simplement un moment à vivre au quotidien entre collègues, amis, famille…

Représentant les restaurants indépendants et patrimoniaux, le GNI a souhaité insister sur la qualité du plaisir gustatif et visuel des plats, du cadre, de l’accueil, du service, des moments que l’on y vit mais aussi souligner les engagements de nos restaurateurs en matière de qualité, de sécurité alimentaire, de bio, de lutte contre le gaspillage, de circuit court, de produits de saison, d’économies d’énergie de traitement des déchets et d’accessibilité. La liste est longue car la restauration est certes vecteur de plaisirs mais est aussi un secteur responsable. Des concepts traduits de plus en plus en actions concrètes dans nos établissements.

Par cette campagne nous voulons aussi célébrer la passion et le savoir-faire de nos professionnels mise au service de la gastronomie au quotidien. La gastronomie n’est pas uniquement le fait des grandes tables étoilées c’est aussi et surtout ce savoir-faire unique que l’on se transmet souvent entre générations dans nos villes et villages, nos restaurants et brasseries, nos routiers…

Par cette campagne, nous voulons adresser un message d’encouragement aux restaurateurs pour qu’ils continuent d’offrir à toutes et à tous de belles émotions et sensations.

Nos restaurateurs ne doivent pas se décourager en cette période difficile ils doivent poursuivre la passion qui les animent !

Qu’ils continuent de contribuer au rayonnement culturel et économique de notre pays !

Cette campagne est aussi pour nous GNI un moyen de les assurer de notre engagement à leur côté.

J’ai également formulé un vœu auprès de madame la Ministre à l’occasion du lancement de cette campagne.

Que ce bel outil qu’est le Fond de Modernisation de la Restauration nous permette de développer d’autres projets aussi ambitieux dans les mois à venir !

Nos organisations se doivent de réfléchir ensemble et unies a tout projet bénéfique à nos professionnels dans le domaine de l’innovation, de la gestion de la relation clients, de la promotion autonome de nos établissements ou encore dans les domaines sociétaux et responsables précédemment évoqués !

Montrons-nous conquérants !

Ayons foi dans l’avenir ! 

Forts de notre histoire et de nos traditions, dotés d’un outil performant et riches d’une unité enfin trouvée !