29 07 29/07 2016

Actualités

Une réunion des établissements de prestige constructive

1/1

Le jeudi 28 juillet, Laurent GARDINIER et Michel JAUSLIN, Co-Présidents ont organisé une réunion de la branche des Établissements de Prestige du GNI-Synhorcat.

A cette occasion, il a été dressé un état des lieux du secteur de la restauration et de l’hôtellerie de prestige.
Il en ressort une situation dramatique pour ces établissements qui sont confrontés à une chute historique de la fréquentation touristique.


Philippe GAUGUIER, co-directeur du département tourisme, hôtellerie et restauration d’In Extenso, a ainsi expliqué que la quasi-totalité (92%) du parc hôtelier parisien connaisait un recul de son chiffre d’affaires. Pour 41% des hôtels, le chiffre d’affaires s’effondre de plus de 20%, pour 78% la baisse est de plus de 10%.


Les échanges qui ont suivi ont abouti à la formulation de demandes fortes :
- Une intervention auprès de notre Ministre de tutelle à Bercy afin qu’ils prennent définitivement conscience de la situation très difficile de notre secteur d’activité, de son avenir sombre et dans ces conditions, qu’il mette en œuvre d’autres mesures que celles à disposition aujourd’hui afin d’éviter la disparition prévisible de certains de ces établissements et des emplois qui y sont attachés.

- Une intervention auprès du Quai d’Orsay afin d’insister sur les nécessaires interventions diplomatiques permettant aux pays grands pourvoyeurs de touristes de distinguer l’état de guerre de l’état d’urgence.
La branche des établissements de prestige a également demandé sur une communication insistant sur les moyens de sécurité mis en œuvre par la France pour garantir la sécurité de nos concitoyens et touristes.