12 05 12/05 2015

Petit déjeuner SYNHORCAT I+C

Point sur l’état économique du secteur CHR

1/2

Jeudi 7 mai, au restaurant Chez Françoise à Paris 7ème, le GNI a organisé un petit déjeuner de presse pour présenter l’observatoire I+C, avec qui il travaille depuis plus de 5 ans, et qui produit pour le Synhorcat et le GNI une étude approfondie du secteur de l’hôtellerie et de la restauration en France, région par région, métier par métier.

L’objectif de cette rencontre était de faire un point sur l’état économique du secteur CHR, secteur qui est le 1er touché par la crise.
Et également de tirer la sonnette d’alarme sur l’état du secteur, et sur les raisons qui plombent le redémarrage de l’activité dans le secteur.

Dans un premier temps, Laurent Frelat de l’observatoire I+C a présenté l’observatoire, l’analyse de l’activité économique du secteur CHR depuis 4 ans, ainsi que les chiffres du 1er trimestre 2015. Il a également fait un focus sur l’état économique par métier et par région.

Didier Chenet, président du Synhorcat et du GNI, a ensuite pris la parole, et a corrélé l’analyse de l’observatoire avec les réalités terrains du secteur CHR.

Les grands combats du GNI pour la défense et la sauvegarde des établissements indépendants et patrimoniaux du secteur ont été également abordés :
o hôteliers : moralisation de la toile (site de réservations, sites d’opinions, les meublés touristiques, calendrier scolaire)
o restaurateurs et traiteurs : allergènes, le fait maison, artisans cuisiniers...