28 11 28/11 2015

Actualités

#ParisAttacks, toutes les préconisations du Synhorcat pour vous accompagner

• Vous trouverez ci-dessous une liste de courrier que le SYNHORCAT tient à votre disposition en en faisant la demande en cliquant sur le lien suivant : http://migration.synhorcat.com/contact
- Demande de suspension des échéances de remboursement auprès des banques (pour les hôteliers et les restaurateurs),
- Demande de suspension de deux échéances de remboursement des prêts contractés par les hôteliers auprès de Bpifrance (pour les hôteliers),
- Demande de délais de paiement auprès des fournisseurs (pour les hôteliers et les restaurateurs),
- Demande de délais de paiement auprès du RSI (pour les hôteliers et les restaurateurs),
- Demande de mise en place d’un échéancier de paiement pour la taxe de séjour (pour les hôteliers),
- Lettre de soutien du SYNHORCAT pour les demandes auprès des assurances (pour les hôteliers et les restaurateurs),
- Demande de délais de paiement à adresser auprès de l’URSSAF,
- Demande de délais de paiement auprès de l’AGEFIPH (DOETH).

Les échéanciers et autres mesures dont peuvent bénéficier les établissements durement impactés par les attentats seront examinées au cas par cas par la Direction des finances publiques (DGFIP) a déclaré la Secrétaire d’Etat Martine Pinville en charge du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Economie sociale et solidaire. Des instructions identiques seront données aux URSSAF.
Nous vous invitons à vous rapprocher de nos départements des affaires économiques, juridiques et fiscales ainsi que des affaires sociales afin d’être accompagné dans vos démarches.

• Nous vous recommandons de négocier un échéancier avec le propriétaire du fond de commerce que vous louez.

FAQ (cliquez ici) élaborée par le ministère des Affaires étrangères et du Développement international (« pôle tourisme » / DEEI) destinée aux professionnels du tourisme afin de vous permettre d’apporter des réponses à vos clients sur la portée des mesures qui ont été prises pour garantir la sécurité des Français et des visiteurs étrangers suite aux évènements tragiques survenus ces derniers jours.

• Standard SYNHORCAT - 01 42 96 60 75 : ouverture sans interruption de 8h30 à 23h pour les adhérents, et pour toutes questions relatives aux attentats et aux répercussions sur votre activité.

Booking.com a officiellement confirmé au SYNHORCAT-GNI qu’ils ne prendraient pas de commission pour les annulations et les no-show relatifs aux événements survenus le vendredi 14 novembre à Paris. L’hôtel doit le signaler dès que possible sur son interface. S’agissant des réservations non remboursables, si l’hôtel décide de tout de même les rembourser au vu des circonstances exceptionnelles, cela doit également être signalé à Booking.com via l’interface, les commissions ne seront pas non plus perçues. Ceci reste valable jusqu’à nouvel ordre. Les équipes des chargés de clientèle ont été averties de cette situation, toutefois, en cas de problème, l’hôtel peut envoyer un mail expliquant la situation à la Responsable Europe et Numérique du SYNHORCAT, Véronique Martens ([v.martens@synhorcat.com->mailto:v.martens@synhorcat.com]) qui fera directement la médiation avec Booking.com.

Fiches de police (cliquez ici pour voir notre article) :
Lorsqu’un client étranger séjourne dans un hôtel, l’hôtelier est tenu de lui faire remplir et signer, dès son arrivée, une fiche individuelle de police.
Ces fiches de police doivent être conservées pendant une durée de 6 mois et remises, sur leur demande, au services de police et unités de gendarmerie. (Article 6 du décret du 18 août 2015 portant diverses mesures de simplification et d’adaptation dans le secteur du tourisme).

La commission d’action sociale HCR Santé - HCR Prévoyance vient en aide aux victimes mais aussi aux familles HCR endeuillées. En savoir plus, cliquez ici

• Vous trouverez dans les documents joints les mesures de sécurité préconisées par le Préfet de Police de Paris dans le cadre de VIGIPIRATE ainsi que l’arrêté valable jusqu’au 19 novembre.

• Vous trouverez dans les documents joints les recommandations complémentaires du Haut fonctionnaire de défense et de sécurité auprès du ministère de la Culture concernant l’adaptation de la posture VIGIPIRATE.

Bpifrance suspend pour 6 mois les échéances de ses crédits aux hôteliers.
Le SYNHORCAT-GNI demande l’élargissement du bénéfice de cette mesure à tous les acteurs du secteurs  : cafés, bars, brasseries , restaurants, TOR et discothèques…

Les préconisations sociales du SYNHORCAT.
Suite aux événements survenus ce vendredi 13 novembre, le risque de baisse de fréquentation touristique peut vous amener à vous interroger sur les perspectives de votre activité.
Avant d’envisager de mettre en place une activité partielle ou d’avoir recours à un licenciement pour motif économique, nous vous préconisons dans un premier temps d’utiliser... cliquez ici pour en savoir plus

• Il est demandé à tous les établissements recevant du public et plus spécifiquement pour les débits de boissons et restaurants de vérifier leurs dispositifs de sécurité incendie et d’évacuation. Les obligations portent avant tout sur :
- le bon état de fonctionnement de l’ensemble des dispositifs exigés réglementairement ;
- la vacuité des dégagements et des cheminements d’évacuation (pas d’obstruction, pas de condamnation, pas de fermeture).
Par ailleurs les procédures liées à l’incendie et à l’évacuation doivent être rappelées à l’ensemble du personnel.

• Le Crédit agricole a accepté la demande du SYNHORCAT-GNI d’étudier au cas par cas les demandes de délais pour rembourser les échéances de prêts convenus avec cet établissement bancaire.
Le SYNHORCAT-GNI attend les réponses des autres établissements bancaires.