19 03 19/03 2019

Actualités

[Lu dans la presse] Le GNI dénonce des violences intolérables lourdes de conséquences

- Une perte que Didier Chenet, le président du GNI, évalue à 250 millions d’euros pour les secteurs de l’hôtellerie et de la restauration, à Paris et en Ile-de-France. « La situation est préoccupante, les courbes sont en train de prendre la tendance que l’on avait connue après les attentats de 2015. Certains palaces ferment des étages » en raison du taux d’occupation trop faible, a alerté Didier Chenet.
22/03/2019 - L’écho touristique : Gilets jaunes : le gouvernement appelle à la « mobilisation générale » pour rassurer les touristes

- Dans l’hôtellerie-restauration à Paris et en Île-de-France, « la perte de chiffre d’affaires s’élève à plus de 250 millions d’euros », a mis en avant Didier Chenet, président du groupement patronal des indépendants du secteur, le GNI.
« La situation est préoccupante, les courbes sont en train de prendre la tendance que l’on avait connue après les attentats de 2015. Certains palaces ferment des étages » en raison du taux d’occupation trop faible, selon lui.
22/03/2019 - Le Devoir : Paris veut rassurer les touristes après les gilets jaunes

21/03/2019 - Le Figaro avec AFP : « Gilets jaunes » : le gouvernement veut « rassurer » les touristes avant l’été

- « Des représentants du ministère de l’Économie et des Finances qui vont voir directement les commerçants pour les aider à monter leur dossier, c’est extrêmement efficace car les dispositifs existants restent trop complexes pour nos adhérents, souligne Didier Chenet, le président du Groupement national des indépendants de l’hôtellerie et de la restauration. J’espère que cela évitera une hausse des dépôts de bilan. »
18/03/2019 - Le Parisien : Gilets jaunes : des « brigades d’intervention » pour aider les commerçants

- Paris est la porte d’entrée du pays rappelle Didier Chenet. La destination France est détruite par les images qui tournent en boucle. « Les agences de réservation et les tours opérateurs sont en ‘stand by’ pour la prochaine saison. Ils sont en train d’arbitrer entre Paris et Barcelone pour cet été. Il faut absolument mettre un terme à ses manifestations » martèle le président du GNI. « En janvier, les défaillance d’entreprises en France ont grimpé de 16%, ajoute-t-il, Les mesures mises en place par Bercy ne sont pas mauvaises mais tout est terriblement compliqué pour les chefs d’entreprises qui ne savent plus où donner de la tête. La création de brigades d’intervention me paraît judicieuse. La première a été lancée à Toulouse et les remontées que nous avons sont positives. Mais effectivement, cet accompagnement doit aller vite, très vite même. »
19/03/2019 - L’Hôtellerie Restauration : Gilets Jaunes : Bercy doit aller vite dans l’accompagnement aux entreprises

-"Nos dirigeants doivent entendre la colère des professionnels dont la sécurité des clients, des salariés et des établissements n’est plus garantie. Nous avons assisté samedi àune destruction en règle, de nos établissements, de nos emplois et de l’image de notre pays, avec la plus belle avenue du monde salie pour longtemps. Les casseurs qui ont sévi sont des criminels et les Gilets jaunes qui ont choisi de laissé faire sont leurs complices. Le mouvement est passé à un stade d’ultra violence qui se poursuit avec, par exemple, ces bouteilles de gaz déposées sur des lignes de train à grande vitesse. La destination France est détruite par ces images qui circulent en boucle sur tous les médias, un peu partout dans le monde. Et tout le secteur du tourisme est impacté. Sur l’ensemble du territoire, le secteur de l’hôtellerie et de la restauration a perdu 500 millions d’euros de chiffre d’affaires du fait du mouvement des Gilets jaunes".
18/03/2019 - L’Hôtellerie Restauration : Saccage des Champs-Elysées : la réaction du GNI

- Selon Marcel Benezet, président du Syndicat national des hôteliers restaurateurs cafetiers traiteurs, « l es défaillances d’entreprises ont dépassé la barre des 10 % depuis le début de l’année. Un dixième de notre activité est lié au tourisme, or on commence à voir des annulations dans le secteur du luxe ».
18/03/2019 - Les échos :« Gilets jaunes » : le patronat et les élus locaux sonnent l’alarme