12 01 12/01 2017

Actualités

Les Français et les difficultés du secteur touristique - sondage Harris Interactive pour Ahtop

Quel regard les Français portent-ils sur le secteur du tourisme en France aujourd’hui ? Ont-ils le sentiment qu’il rencontre des difficultés ? Si oui, à quels facteurs les imputent-ils ? Et quelles solutions apparaissent efficaces à leurs yeux pour améliorer la situation ?

L’Association pour un Hébergement et un Tourisme Professionnels (AhTop) a organisé un colloque intitulé « Tourisme en France, se donner les moyens de nos ambitions » le 11 janvier 2017, et a sollicité Harris Interactive dans ce cadre pour réaliser un sondage sur la perception des difficultés du secteur touristique par les Français : comment perçoivent-ils le secteur du tourisme aujourd’hui en France ? Pensent-ils qu’il se porte mieux ou plus mal qu’avant et, dans ce dernier cas, comment expliquent-ils ses difficultés ? Que faudrait-il faire selon eux pour renforcer le secteur du tourisme ?

Que retenir de cette enquête ?

  • Un peu plus de 6 Français sur 10 estiment que le secteur du tourisme en France se porte bien aujourd’hui, alors que 38% d’entre eux pensent l’inverse, en particulier chez les personnes habitant en Région parisienne (53%).La majorité des Français se montre en outre préoccupée par l’évolution de ce secteur : 56% d’entre eux considèrent qu’il se porte moins bien qu’il y a une dizaine d’années (contre seulement 20% qui pensent qu’il se porte mieux).
  • Ceux qui considèrent que le secteur du tourisme se porte moins bien qu’avant rendent avant tout les attentats terroristes (93%) et les problèmes d’insécurité (87%) responsables de ces difficultés.Mais plus des deux tiers d’entre eux les associent également à l’évolution de l’image de la France dans le monde, aux grèves et manifestations, et au niveau des prix dans les différents domaines (hébergement, restauration, sites touristiques).
  • Selon les Français, pour que le secteur du tourisme se porte mieux, il faudrait en priorité « renforcer la sécurité des touristes » (cité en 1er par 37% d’entre eux), et « améliorer l’image de la France dans le monde » (30%).Lorsqu’on les invite à évaluer des propositions plus détaillées, ils privilégient des mesures de sécurité et d’accompagnement des touristes dans certains lieux (aéroports, transports en commun, sites touristiques), mais aussi une amélioration et une meilleure adaptation aux besoins de la formation aux métiers du tourisme en France.
  • Si la concurrence des plateformes numériques de location de logements meublés n’est pas citée parmi les éléments qui posent le plus de difficultés au secteur du tourisme aujourd’hui, plus de la moitié des Français considèrent qu’elle peut y contribuer (55%), qu’elle entraîne une diminution du nombre d’emplois dans ce domaine (58%) et se prononcent pour un encadrement plus strict de ces plateformes (prioritaire ou important pour 59% d’entre eux).

 

Pour en savoir plus, téléchargez en cliquant sur le lien suivant :

La note détaillée

Le rapport