05 07 05/07 2018

Actualités

Législation sur Airbnb : la France plus laxiste que d’autres pays

1/1

Un comparatif des différentes législations mises en place par de grandes villes pour encadrer l’activité d’Airbnb prouve que la France est plutôt laxiste, comparativement à d’autres pays.

Contrairement à Berlin, Amsterdam ou New York, Paris n’impose pas la présence du propriétaire pour pouvoir louer sur Airbnb, ni de normes en termes de sécurité ou d’incendie, à l’inverse d’Amsterdam, Barcelone, Chicago ou Tokyo.

De même, la France autorise la location de résidences secondaires, ce qui n’est pas le cas à Amsterdam, Berlin, San Francisco ou Toronto. La location de résidences principales y est limitée à 120 jours par an, là où San Francisco a placé la barre à 90 jours et Amsterdam à 60 jours (30 jours à partir du 1er janvier 2019).

De plus, certaines villes ont su responsabiliser Airbnb et interdire, par exemple, à la plateforme de publier des annonces illégales – là où Paris peine à faire appliquer le numéro d’enregistrement obligatoire.

Au final, si la France et Paris ont mis en place des règles et des lois, ce que n’ont pas fait beaucoup de pays et de villes dans le monde, notre pays, comparativement aux villes et pays à la pointe de la lutte contre Airbnb, est donc plutôt laxiste.

Source : http://univers-airbnb.com/airbnb-france-legislation-laxiste-3405