15 05 15/05 2019

Actualités

Le GNI présent à la Conférence des Formations d’Excellence au Tourisme (CFET)

La Conférence des Formations d’Excellence au Tourisme (CFET), réunie le 14 mai au 37, Quai d’Orsay en présence de Jean Baptiste Lemoyne, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères et de Didier Chenet, président du GNI, a rassemblé 90% de ses adhérents.

Georges Rudas, Président de la CFET a fixé les 5 grandes orientations pour 2019-2020 :
- Ouverture de la labellisation des formations d’excellence en tourisme à tous les niveaux, du CAP au MASTER.
Un groupe de travail co-piloté par le représentant du Ministère de l’Education Nationale et le Président de l’une des plus grandes fédérations de professionnels du tourisme, a été installé.

- Création d’une étude de faisabilité pour l’installation d’un socle de compétences commun.
Les compétences de base indispensables pourraient être dispensées permettant de générer de nouveaux recrutements. Un groupe de travail a été installé, co-piloté par un président d’Université par ailleurs président de la CPU, et par le directeur d’une des plus grandes écoles de formation de France.

- Lancement de la première journée nationale de la Recherche et de l’Innovation dans le tourisme.
Le tourisme étant un secteur économique majeur, la création d’une démarche centrée sur la recherche et l’innovation se justifie. Cette journée serait l’occasion de faire un état des lieux des nombreuses initiatives qui existent dans ce domaine.

- Lancer les 1ères rencontres entre les entreprises du tourisme, de l’hôtellerie et de la restauration et les établissements de formation au tourisme ayant des formations labellisées « formations d’excellence ».
Une occasion pour renforcer les liens entre le monde des formateurs et celui des employeurs, enjeu majeur notamment pour le secteur du tourisme. Le secrétaire d’Etat Jean Baptiste Lemoyne a souhaité s’associer à cette initiative en accueillant personnellement cette manifestation au Quai d’Orsay.

- Lancer une campagne de communication à titre expérimental sur « les métiers du tourisme ».
Lancée à titre expérimental dans une grande région de France pourvoyeuse d’emplois et ayant des difficultés à recruter, elle pourrait prendre ensuite une véritable dimension nationale avec la participation de tous les acteurs concernés.

Ces sujets autour de la formation et de l’emploi dans le secteur du tourisme, seront également parmi les priorités du prochain Comité Interministériel du Tourisme présidé par le Premier ministre et qui se tiendra ce vendredi 17 mai.