11 01 11/01 2017

Actualités

LE GNI entendu, rappel des dispositifs d’accompagnement des entreprises en difficulté du fait du démarrage tardif de la saison touristique hivernale 2016-2017

Face au très mauvais début de saison des professionnels de l’hôtellerie et de la restauration, implantés dans les stations de montagne, le GNI, a tenu à alerter le Premier Ministre, les Ministres de tutelle du secteur (Jean-Marc AYRAULT, Matthias FEKL, Martine PINVILLE ) afin d’enrayer au plus vite leurs difficultés et d’éviter l’irréversible.

Dans ce courrier, également adressé au Conseil National de la Montagne ainsi qu’aux préfets des départements de montagne, le GNI insistait sur les difficultés auxquelles doivent faire face les professionnels en matière d’emploi, de trésorerie et leurs inquiétudes quant à la pérennité de leur entreprise.

En effet, le manque de neige et l’effet repoussoir de l’état d’urgence auprès des touristes étrangers concourent à la désaffection d’une clientèle déjà en baisse lors de la précédente saison hivernale.

Suite à cette demande du GNI, le Gouvernement s’est mobilisé pour élaborer une nouvelle version du guide sur les dispositifs pour les entreprises en difficulté (que vous trouverez en cliquant ici).

Les Ministres Michel Sapin et Martine Pinville nous ont assuré avoir alerté la Fédération Bancaire Française afin qu’elle diffuse à ses adhérents un message d’attention particulière, pour les entreprises des stations de montagne. Bpifrance est naturellement aussi concernée.

Enfin le GNI sera reçu le 19 janvier prochain par le cabinet de Martine Pinville.