05 03 05/03 2015

Lu sur l’Hôtellerie Restauration

Didier Chenet : Le Synhorcat recrute "vingt personnes en situation de handicap"

En 2015, le syndicat s’engage à promouvoir et accompagner le recrutement, à compétences égales, de personnes handicapées. Dans le cadre du salon LHR Emploi, il y aura vingt postes à pourvoir en Île-de-France.

L’Hôtellerie Restauration : Cette année, le Synhorcat souhaite mettre l’accent sur le handicap. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Didier Chenet  : La particularité de cette édition de LHR Emploi pour le Synhorcat est la promotion du recrutement de personnes en situation de handicap. Nous avons signé une convention avec l’Association de gestion du fonds pour l’insertion des personnes handicapées en octobre 2014, favorisant l’insertion des personnes handicapées, pour une durée de trois ans. Cette mission a trois objectifs : le recrutement, la formation en alternance des jeunes ou des adultes et le maintien dans l’emploi des salariés déclarés inaptes.

Combien de postes à destination des personnes en situation de handicap avez-vous à pourvoir ?

La mission handicap s’est donné pour objectif d’accompagner les entreprises sur vingt recrutements en alternance en Île-de-France, sur tout type de postes : cuisine, salle, étages, réception, fonctions supports... Le Synhorcat s’engage à trouver un centre de formation au salarié, et à mettre en place son contrat d’apprentissage. Il y a un vrai suivi. À Paris, nous travaillons principalement avec le CFA Médéric (Paris XVIIe).

Avez-vous d’autres postes à proposer ?

Oui bien sûr. Nous accompagnons nos 13 500 établissements adhérents dans le processus de recrutement. Au-delà des vingt postes spécifiques sur le handicap, le Synhorcat recherche 130 personnes tout type de postes et dans la France entière. Une candidathèque a été créée pour les personnes en situation de handicap, et pour pouvoir ainsi présenter des candidats à nos adhérents tout au long de l’année. Aujourd’hui, nous voulons dépasser l’acceptation de la différence par l’intégration de cette différence, afin de nous enrichir au contact les uns des autres.

Propos recueillis par Hélène Binet pour l’Hôtellerie Restauration

http://www.lhotellerie-restauration.fr/journal/emploi/2015-02/Didier-Chenet-Le-Synhorcat-recrute-vingt-personnes-en-situation-de-handicap.htm