01 12 01/12 2017

Actualités

Didier Chenet au colloque « Mon restaurant passe au durable »

1/2

Invité au colloque « Mon restaurant passe au durable » organisé par METRO et en partenariat avec le GNI, Didier Chenet est intervenu sur la façon dont notre organisation avait intégré les enjeux du développement durable et les démarches que nous avons mises en place auprès de nos adhérents.

Didier Chenet est revenu sur les initiatives portées par le GNI et les professionnels du secteur CHR pour la transition énergétique et la préservation de l’environnement. Il a rappelé l’importance du rôle du secteur dans l’objectif poursuivi qu’est la diminution de l’empreinte carbone et la préservation de notre environnement, sans pour autant oublier le plaisir de bien manger. Il a redit l’importance d’avoir toujours le choix et ne pas prôner une écologie d’austérité et punitive, mais permettre de se développer dans le bon sens c’est justement la diversité des offres et des initiatives pensées dans une dynamique écologique.

 

Les opérations menées en faveur de la préservation de l’environnement dans les métiers de l’hôtellerie et de la restauration, cafés-bars et brasseries, démontrent volonté d’agir en matière de développement durable et en faveur de la transition énergétique.

Retour d’expérience d’actions menées par des professionnels du secteur engagés dans une démarche de développement durable.

Les initiatives :

  • dématérialisation des documents papiers en hôtellerie,
  • promotion d’une cuisine respectueuse de la planète,
  • promotion de la pêche durable,
  • lutte contre le gaspillage alimentaire
  • valorisation des biodéchets.

Et le travail mené en

  •  association avec ”Ethic Ocean ” qui prône un recours à une pêche durable et ensemble avec le GNI mobilise le secteur de la restauration autour de la préservation des ressources halieutiques et initier la mise en œuvre de pratiques d’approvisionnement durable.
  • - association avec ”Bon pour le climat” qui encourage les professionnels à cuisiner à base de produits de saison, d’origine locale et à privilégier le végétal. Avec le GNI, travaillent de concert à redéfinir les bonnes pratiques dans le secteur de la restauration