12 02 12/02 2016

Actualités

Au quatrième trimestre 2015, la fréquentation touristique recule (-1,7 % sur un an)

La fréquentation touristique recule en France métropolitaine

Au quatrième trimestre 2015 en France métropolitaine, la fréquentation touristique dans les hébergements collectifs touristiques, exprimée en nuitées, se replie nettement par rapport à la même période de 2014 (-1,7%). Après trois trimestres consécutifs de hausse, ce recul résulte des effets des attentats du 13 novembre à Paris et Saint-Denis. La fréquentation diminue surtout du fait de la clientèle étrangère.

Les attentats de novembre affectent nettement la fréquentation en Île-de-France

Alors que le quatrième trimestre avait démarré avec une croissance de la fréquentation dans la lignée des trimestres précédents, les attentats du 13 novembre ont interrompu cette dynamique dans l’agglomération parisienne. Dans les hôtels, la fréquentation y baisse globalement de 6,8 % et davantage pour la clientèle étrangère (-9,8 %). Dans les autres hébergements collectifs, le recul est encore plus marqué : la baisse globale (-12,2 %) est tirée par la chute de 36,6 % de la clientèle étrangère.

Le déclin est plus important en décembre qu’en novembre, pour lequel la fréquentation n’a baissé que durant la seconde quinzaine.

Les nuitées en hôtels diminuent

La fréquentation hôtelière recule au quatrième trimestre (-1,3 % en glissement annuel après +3,3 %). Les nuitées de clients étrangers sont en net retrait (-5,7 % après +4,2 %). Ce repli touche essentiellement l’agglomération parisienne. En province, au contraire, la fréquentation touristique résiste.

Le taux d’occupation des chambres diminue sur un an de 1,7 point pour s’établir à 53,3 %, compte tenu du net repli de leur commercialisation, associé à une légère augmentation des capacités offertes.

Source : INSEE

en savoir plus : http://www.insee.fr/fr/themes/info-rapide.asp?id=121&date=20160212

Version imprimable (pdf, 218 Ko)