05 05 05/05 2019

Actualités

Adaptation de posture VIGIPIRATE « Eté-Rentrée 2019 ».

La posture VIGIPIRATE « Eté-Rentrée 2019 » est active à compter du 7 mai 2019. Elle s’applique, sauf événement particulier, jusqu’au 18 octobre 2019, veille des vacances de la Toussaint.
L’ensemble du territoire national est maintenu au niveau« sécurité renforcée - risque attentat ».

Dans un contexte de menace terroriste qui demeure à un niveau élevé, cette posture VIGIPIRA TE doit permettre d’adapter le dispositif de sécurité nationale à la période estivale, ponctuée de nombreux rendez-vous, et d’anticiper la période de rentrées scolaire et universitaire. Dans ce cadre, elle met l’accent sur :

- la sécurité des sites touristiques et des grands rassemblements estivaux. Une attention particulière sera notamment portée sur les festivals, événements sportifs ( championnats du monde féminin de football), commémorations (75e anniversaires du débarquement, fête nationale) ou sommets internationaux (G7 de Biarritz) ;
- la sécurité des transports collectifs de personnes, notamment au moment des principaux chassés croisés de l’été ;
- la sécurité des écoles, établissements scolaires et établissements d’enseignement supérieur et de recherche, notamment lors des journées de rentrée ;
- la sécurité des sites patrimoniaux, plus particulièrement lors des Journées européennes du patrimoine

Enfin, cette posture rappelle les consignes :

- de vigilance à destination des représentants de l’autorité publique (militaires, policiers, gendarmes, surveillants pénitentiaires, douaniers, pompiers), à nouveau visés au cours des dernières semaines ;

- de protection des systèmes d’information face au risque d’attaques cybernétiques.

Après une description du contexte général et une évaluation de la menace, cette note de posture expose les objectifs de sécurité qui doivent être déclinés par les ministères.

Trois fiches de recommandations pratiques sont annexées à la présente note.

En cas d’attaque ou d’évolution significative de la menace terroriste, cette posture VIGIPIRATE est susceptible de faire l’objet d’une adaptation, en urgence, à l’instar des travaux réalisés suite à l’attentat de Strasbourg, le 11 décembre 2018.

Pour en savoir plus rdv dans les documents joints ci-dessous